13 novembre 2008

Petit voyage en...Corée du Sud!

La Corée du Sud, officiellement la République de Corée ou Pays du matin calme, est un pays d'Asie qui couvre la moitié sud de la péninsule coréenne. Sa capitale est Séoul. La langue est le coréen dont l'écriture est le hangeul et la monnaie le won.

Au nord, son unique frontière terrestre d'une longueur de 238 km avec la République populaire démocratique de Corée, est constituée par la zone démilitarisée (DMZ), qui est en fait, la plus militarisée au monde.

Le nom que les Sud-Coréens donnent à leur pays est Hanguk, qui signifie littéralement Pays des Hans (en hangeul), du nom d'une tribu préhistorique qui habitait le sud de la péninsule coréenne (à ne pas confondre avec les Han chinois).

Daehan Minguk est également utilisé, qui signifie République de Corée ou littéralement Grande république Han.

 
coree
Situation géographique de la Corée du Sud

  Histoire:

La première fondation d'un État en Corée remonte au IIIe millénaire av.J.-C. Depuis lors, ce pays a survécu tant bien que mal entre la Chine et le Japon sans toutefois perdre son identité. La Corée garde encore une culture riche qui a son caractère propre.

La division contemporaine de la Corée remonte aux suites de l'occupation japonaise commencée à partir de 1910. À la fin de la Seconde Guerre Mondiale en 1945, la Corée a été divisée en deux zones par les puissances mondiales, les Etats-Unis et l'URSS. En 1948, le Sud et le Nord se constituaient chacun en un État indépendant, un Nord communiste, et un Sud sous influence américaine. En juin 1950, la guerre de Corée commença. Le Sud était soutenu par les États-Unis, le Nord par la Chine. L'accord de cessez-le-feu de Panmunjeom (signé en 1953), a mis fin aux combats. Mais à ce jour, la guerre n'est toujours pas officiellement terminée. Depuis, la péninsule est divisée par une zone démilitarisée (DMZ) aux alentours du 38e parallèle, qui est paradoxalement, la plus militarisée du monde.

Plus de 30 000 soldats américains sont stationnés en Corée du Sud depuis la fin de la guerre de Corée. En cas de guerre, les États-Unis exerceraient le commandement militaire en Corée du Sud. Cette subordination militaire aux Etats-Unis, qui limite la souveraineté nationale de la Corée du Sud, découle de l’accord de défense entre les deux pays.

La possibilité d'une réunification reste un sujet important de la vie politique péninsulaire : aucun traité de paix n'a été signé avec le Nord, mais le gouvernement sud-coréen a annoncé début 2006 son intention de signer un tel traité. La Corée du Sud maintient des efforts en vue d'améliorer la situation, malgré les menaces autour du programme nucléaire du Nord.

La désignation de l’ancien ministre des affaires étrangères Ban Ki-moon au poste de secrétaire général des Nations-Unies, depuis le 1er janvier 2007, a constitué un succès pour la diplomatie sud-coréenne.

En 2006, la Corée du Sud est la 9ème puissance économique mondiale avec un PIB de 888 Mds $ (World Bank, Total GDP 2006). Il s'agit de la 6ème puissance commerciale mondiale, derrière l'UE, les Etats-Unis, la Chine, le Japon et le Canada.

En 2007, la Corée du Sud comptait 49 024 737 habitants, dont 10,3 millions uniquement dans la ville de Séoul.

Le christianisme (49 % des croyants, dont 36 % de protestants et 13 % de catholiques) et le bouddhisme (47 % des croyants) sont les deux religions dominantes de la Corée du Sud. Bien que seulement 3 % de la population se déclarent confucianistes, la société est fortement imprégnée des valeurs et croyances confucéennes.       

Comment ca ce passe en Corée?

  • Adresse:

         Comme au Japon, en Corée du Sud, il n'y a pas d'adresse. Ou plus exactement, il n'y a pas de nom de rue. En fait, la ville est divisée en quartiers, puis chaque quartier est divisé en une petite parcelle portant un numéro. C'est ce numéro ainsi que le nom du quartier qui seront indiqués dans l'adresse postale. Mais il est impossible sans un plan spécial indiquant ces numéros de savoir de quoi il s'agit!

         Donc, pour se rendre à un endroit, il faudra d'autres repères tels que: un gratte-ciel, un hôtel connu, une station de métro ou un magasin...Les commerçants d'ailleurs indiquent souvent leur adresse par un petit plan à l'arrière de leurs cartes de visite.

  • Chaussures:

 

        En Corée, on passe son temps à retirer et à remettre ses chaussures! En effet,dans les maisons et dans la majorité des restaurants coréens, en particulier en province mais aussi à Séoul, on mange par terre. De plus, les coréens dorment à même le sol, sur des nattes, il faut donc garder le sol le plus propre possible...

  • Le drapeau Coréen:




drapeau



          Le fond blanc : symbolise la paix
          Le cercle rouge et bleu : aussi appelé Taeguk, symbolise toute chose trouvée dans l'univers. 
          La partie rouge : appelée Yang, symbolise tout ce qui est positif, le bien.
          La partie bleue : appelée Eum (prononcé Yin) représente tout ce qui est négatif, le mal   

  •      Coin supérieur gauche : symbolise le ciel (air).
  •      Coin supérieur droit : symbolise l'eau.
  •      Coin inférieur gauche : symbolise le feu.
  •      Coin inférieur droit : symbolise la terre.

  • Le Kimchi:

        Petit plat d'accompagnement présent à tous les repas, il est toujours donné gratuitement dans les restaurants. Le plus souvent, il est réalisé à base de choux fermentés avec des piments rouges entre autres.








Posté par zasimasa_c à 18:50 - Permalien [#]